Oracle Princess Florentin

Oracle Princess Florentin

Carte « ÊTRE » de l’oracle Princess Florentin - L'esprit conditionné et l'esprit inconditionné.

Carte « ÊTRE » de l’oracle Princess Florentin

 

 

La plupart des personnes spirituelles recherchent quelque chose et la plupart du temps, nous croyons que ce que nous recherchons est en dehors de nous-mêmes. 

Mais en fin de compte, ce que nous cherchons, c’est cet esprit de Bouddha à naître, déjà auto-éclairé, sans bornes, et il est déjà présent en chacun de nous.

 

Il n'y a qu'un seul esprit, mais il y a deux états d'esprit, l'esprit conditionné et l'esprit inconditionné. 

Nous vivons dans notre esprit conditionné la plupart du temps. Nous devons aller de là vers le royaume de notre esprit inconditionnel. C’est la pratique de la méditation.

 

Le mot pour «esprit conditionné» dans la langue tibétaine a la connotation que l'esprit conditionné est quelque chose de temporaire. C'est quelque chose qui est prêt à être dissous ou effacé, tout comme la poussière sur le miroir. Les conditions qui obscurcissent notre esprit ne sont pas permanentes.

 

Vivre un sentiment d'insatisfaction

 

Si nous regardons honnêtement à l'intérieur, nous pouvons voir à quel point nous vivons dans un esprit conditionné, qui est géré par des pensées, des idées et des perceptions. 

N’est-il pas vrai que nous éprouvons constamment un sentiment d’insatisfaction fondamentale? C'est la base même de la souffrance humaine, qui est fondée sur l'ignorance, mais c'est presque l'état normal de notre conscience.

 

La plupart du temps, tout ce que nous vivons est simplement une habitude mentale. La peur est une habitude mentale, la haine aussi, et ce sentiment d'insatisfaction persistant. Nous sommes insatisfaits de notre apparence, de ce que nous avons, insatisfaits des autres, etc.

 

L'insatisfaction peut à peu près dominer tous les niveaux de notre conscience. Parfois, vouloir être éclairé, vouloir devenir plus « saint" peut être une forme d'insatisfaction. C'est une insatisfaction spirituelle. Ce type de désir est très différent de l’aspiration spirituelle qui est enseignée comme une porte de l’illumination dans de nombreuses traditions spirituelles, car cette dernière ne veut rien. C’est la volonté totale de tout lâcher.

 

Lâcher du lest est difficile à faire ?

 

Lâcher du lest est généralement une tâche très difficile pour les êtres humains. Cela peut avoir à voir avec notre peur profonde que si nous lâchons tout, nous perdrons le contrôle de notre vie. 

 

Lorsque nous nous permettons de tomber dans le cœur, lâcher prise se fait tout seul. Il n’ya donc plus de «moi» qui s’efforce de rester ou de se laisser aller.

 

L'illumination est possible parce qu'elle est déjà en chacun de nous; c'est l'état naturel de notre esprit. Si l'illumination n'était pas l'état naturel de notre esprit, alors l'illumination serait le résultat, l'aboutissement d'un processus long et ardu. Mais ce n'est pas un trophée spirituel que nous pouvons atteindre en étant intelligent ou en travaillant dur. Ce n'est pas un prix ou une récompense. C'est déjà l'état actuel de notre esprit, tel qu'il est.

 

Ce qui compte, c’est que nous arrivons à ce tout dernier point, qui consiste à voir pleinement et complètement notre vraie nature. Le but n'est pas de conceptualiser ou d'intellectualiser cela, mais de faire l'expérience de cette belle réalité.

 

 Nous nous contentons de laisser aller tous nos efforts d’esprit pour rester dans un état d’esprit naturel et nous n’avons pas à comprendre ce que c’est. C’est la bonne nouvelle. Nous ne sommes plus l'agent responsable qui s'assurera que l'illumination se produira à temps. C’est un grand soulagement, n’est-ce pas ?

 

Au matin on voit que le soleil brille. Sommes-nous responsable de veiller à ce que le soleil se lève à l’heure ? De la même manière, nous n’avons plus à nous occuper de cette affaire d’illumination. 

 

L'esprit conditionné s'évanouit sans faire vraiment de bruit une fois que nous savons comment laisser la libération nous parvenir simplement en nous reposant profondément.

 

Il n'y a aucune certitude que nous serons ici demain. Quel est l'intérêt de prolonger nos souffrances ? Pouvons-nous vivre avec plus d'amour et de joie ? La réponse ne réside pas dans le fait d'avoir la meilleure technique ou le plus de connaissances, mais dans notre capacité innée à éveiller notre véritable nature, l'esprit lumineux à l’intérieur.  ÊTRE

 

 

  

https://static.blog4ever.com/2019/04/852078/fullsizeoutput_60f.jpeg

 

 

 



02/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres